L’art-thérapie ?

C’est une méthode de soin psychique qui repose sur la stimulation des capacités créatives présentes en chaque personne par l’intermédiaire de la médiation artistique. Le support (peinture, musique, écriture, théâtre, danse …) permet l’expression du sujet dans sa vérité car l’acte créateur sollicite les différents registres du psychisme : conscient, préconscient, inconscient. 

L’art-thérapie s’adresse à un très large public dans la mesure où la parole n’est pas l’outil thérapeutique principal. Utilisée dans le domaine du soin, de la prévention ou du social, elle présente des modalités de fonctionnement très différentes. L’art-thérapie, telle que je la conçois, est éclairée par la psychanalyse qui lui fournit son corpus théorico-clinique. La dimension thérapeutique trouve donc sa place dans la relation patient/ art-thérapeute où se rejoue inconsciemment le mode de relation aux objets primaires, comme dans le travail analytique. C’est pourquoi, l’art-thérapeute est attentif aux manifestations de l’inconscient de part et d’autre de la relation. 

 

 

 

Spécificité de l’art-thérapie ?

Le contact avec la matière réveille des sensations archaïques qui constituent la mémoire du corps. A travers le processus créatif, émotions et fantasmes prennent formes et se mettent en mots. Ce travail de symbolisation remet en marche la construction du sujet en ayant accès aux ressentis préverbaux.

Le cadre est conçu comme un espace intermédiaire, un entre-deux propice à la création qui reprend la notion d’espace transitionnel nécessaire à la créativité ludique de l’enfant selon D.W. Winnicott.

 

Pour en savoir plus …